GUIDE DE BONNE GOUVERNANCE DE L’INFRASTRUCTURE QUALITÉ DU BURUNDI

Vous avez parlé de bonne gouvernance ?

Ah oui depuis plus d’une trentaine d’années déjà les pays africains multiplient les outils visant à améliorer leur gouvernance. Avec l’appui des bailleurs de fonds et sur leur exigences parfois, des principes et indicateurs de bonne gouvernance sont retenus et appliqués à divers domaines d’activités. La Banque mondiale définit la « bonne gouvernance » comme l’ensemble des traditions et institutions par lesquelles le pouvoir s’exerce dans un pays avec pour objectif le bien de tous[1]. Le lien entre le développement d’un pays et la qualité de ses institutions n’est plus en débat. Il est depuis longtemps reconnu que le bon fonctionnement des institutions influence les activités économiques. Les institutions fortes sont alors un atout car elles sont un levier au développement, contribuent à réduire la pauvreté, à améliorer la qualité de vie des personnes et assurent la protection de l’environnement.

De janvier à juillet 2021, j’ai élaboré le guide de bonne gouvernance de l’Infrastructure Nationale Qualité du Burundi avec la collaboration de mon collègue le Pr Willy-Marcel NDAYITWAYEKO, Doyen de la Faculté de l’Economie et de Gestion de l’Université du Burundi sous la supervision de Khemraj RAMFUL, conseiller principal, Gestion de la qualité à l’ exportation du Centre de commerce international (ITC) de Genève et Emmanuella HAKIZIMANA, Coordonnatrice nationale dans le cadre du projet MARKUP Burundi. Ce projet a été financé par l’Union Européenne.

Le guide de bonne gouvernance vise d’une part, à restaurer la confiance entre les parties prenantes, l’État et les organisations de l’infrastructure qualité du Burundi. D’autre part, il permet d’améliorer les normes et d’accompagner les changements dans les institutions concernées. Il rappelle les douze principes de bonne gouvernance reconnus aux organisations publiques, les lignes directrices communes à tous les organismes techniques et les lignes directrices de chaque institution de l’infrastructure qualité du Burundi. Il a le mérite de regrouper en un seul document, l’ensemble des normes exigées aux institutions de cette nature dans tous les pays. L’objectif visé est de servir de boussole aux réformes à engager pour améliorer la crédibilité et la performance des institutions de l’infrastructure qualité du Burundi. Il est écrit dans une langue accessible et sa structure simple contribue à faciliter son appropriation.

Je vous invite à élaborer un tel document dans vos secteurs d’activités respectifs, c’est un véritable boussole et un document d’engagement à travailler pour le bien de tous !

[1] Banque Mondiale. « La gouvernance collaborative », Site de la Banque mondiale, [En ligne], http://www.worldbank.org/wbi/governance/fra/about-f.html#approach (page consulte le 21avril 2021)

Une réflexion sur “GUIDE DE BONNE GOUVERNANCE DE L’INFRASTRUCTURE QUALITÉ DU BURUNDI

  1. Bonjour prof,vous ne cessez de nous émerveiller avec vos publications.ce guide dont vous parlez est il accessible à tous ?
    Nous souhaitons le lire svp.

Laisser un commentaire