Grandeur et décadence en management.

Leçon inaugurale à l’occasion de la rentrée solennelle de l’Institut Universitaire Catholique de Bertoua : 20 décembre 2019.

« L’exigence de grandeur en management appelle le dirigeant à agir avec humanité en mettant autrui au centre de ses préoccupations. Malheureusement cette perception du manager est minoritaire dans notre environnement. Est-ce parce que le grand nombre se caractérise par sa trop grande proximité à l’animal que nous allons tous observer cette décadence vers les valeurs primitives et essentiellement ratatines ? Je m’inscris dans la perspective de changement où l’altruisme est récompensé ; où l’entreprise est porteuse d’équité sociale. Je vous souhaite d’avoir le courage de faire pareil, en espérant vous avoir convaincue ».

Tout le monde est interpellé : dirigeants, citoyens et partenaires divers. La situation actuelle au Cameroun est la résultante de nos décisions orientées par nos dispositions intérieures entre grandeur et décadence. Ma conviction est que « si chacun de nous est meilleur, c’est tout le Cameroun qui sera meilleur ! »

Bonnes fêtes de fin d’année !

Télécharger la leçon inaugurale

2 commentaires

  1. Bonjour Pr Viviane Biwolé, votre éloquence vocale est constante et l’universitaire de l’Est a certainement été satisfait; bienvenue à lui dans l’univers des managers.
    Bonnes fêtes!

  2. Bonsoir Prof! Analyse très pertinente. C’est dommage parce que je sais que très peu de responsables seront prêts au sacrifice qui mène à la grandeur que vous décrivez si bien. Ne perdons toutefois pas espoir car, la vie nous a habitués aux miracles les plus inattendus. Souhaitons que ce soit le cas pour la situation qui nous concerne et que vous décrivez avec intelligence et sagesse dans votre exposé

Laisser un commentaire