Le suivi de la rémunération est une responsabilité partagée entre l’agent public et l’Etat.

La rémunération est la contrepartie du travail. Elle est composée du salaire et de tous les avantages liés. Qu’il s’agisse du salaire ou des avantages, tout est prévu par la réglementation et appliqué par les responsables en charge de la gestion des ressources humaines. Mais, il peut arriver qu’il y ait des erreurs humaines dans la gestion de la rémunération. Mon objectif ici est d’attirer l’attention sur ces erreurs préjudiciables aux agents publics. Je l’illustre ici par mon cas personnel. Je reçois une correspondance m’annonçant que je perçois indument une prime de non logement alors que je suis logée par l’Etat. Je travaille pourtant depuis 2010 dans un établissement public administratif qui dispose d’une autonomie financière.

En effet, j’ai obtenu  une attribution de logement en 2008 alors que j’étais Inspecteur N°1 au Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative (MINFOPRA) et j’y suis jusqu’à présent. Ne m’étant jamais intéressée à analyser les éléments de mon salaire, cette correspondance me pousse à convoquer tous les encadrements juridiques me permettant d’apprécier ce à quoi j’ai droit. Trois curiosités apparaissent : une prime de non logement m’est effectivement servie depuis 08 ans, le montant du  reversement de mon allocation de pension était largement au-dessus de ce qui devait être prélevé (cette allocation était calculée sur une base fausse), l’allocation familiale ne m’est pas servie alors que j’ai une fille qui a 13 ans au moment de ma nomination.

Dans les trois cas des corrections doivent être faites (je dois rembourser la prime de non logement perçue et l’Etat doit me restituer les sommes prélevées comme supplément d’allocation de pension et le rappel d’allocation familiale). La précaution à prendre par chaque agent public est donc d’examiner chaque élément de son salaire en convoquant les encadrements juridiques relatifs à son statut. La gestion de la rémunération est une responsabilité partagée entre l’agent public et l’Etat. Soyons tous vigilants.

A propos @dd-Iko

Design makes me feel good !

1 réponse

Laisser un commentaire